En vol (Alan Tennant)

Je suis particulièrement contente de pouvoir faire découvrir ce beau titre de la collection NW de Gallmeister. C’est à la fois un récit de voyage et un vrai livre d’écologie qui traite des problèmes rencontrés par la faune sauvage, surtout en matière de pollution.

Ici, Alan nous conte l’histoire de sa folle jeunesse et du rêve qu’il a en partie réalisé : suivre la migration des faucons pèlerins. Il embarque avec lui un vétéran et as de l’aviation, George Vose, (le tandem qu’ils forment est plutôt savoureux…) afin de suivre la migration d’un faucon équipé d’un émetteur radio. (En fait il y en aura plusieurs au fil des mois : Amélie, Anukiat, Nina Gorda, Delgada). On s’attache très vite à ces magnifiques rapaces, on s’inquiète, on tremble, vont-ils échapper au grand-duc ? Vont-ils s’empoisonner ? Se faire tuer par les hommes ?   Pouvez-vous imaginer ça ? Un naturaliste enthousiaste et un vieux pilote ronchon suivant des rapaces à bord d’un Cessna ?

Mêlant explications scientifiques passionnantes sur les techniques de vol – et de survie – des faucons, aventures en tous genres (j’ai cessé de compter les passages où Alan est persuadé que l’avion va se crasher) et journal de voyage, ce formidable récit est une invitation au voyage et à la découverte de la faune sauvage.

Je regrette souvent que certains naturalistes ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, se contentant d’étudier une espèce en particulier, en faisant abstraction de leur milieu et des autres espèces. Ici heureusement, ce n’est pas le cas car le témoignage d’Alan est émaillé de considérations écologiques sur les ravages de la pollution (le DDT surtout mais aussi le paraquat en Amérique du sud) sur les oiseaux, sur les paysages fabuleux des contrées encore intactes (mais où l’on voir aussi les ravages opérés en Amérique du sud par l’exploitation du pétrole et la lutte contre les trafiquants de drogue).

Le mystère plane toujours sur la migration des pèlerins, et après tout, c’est aussi bien…

C’est aussi l’histoire d’un homme qui a eu l’audace de donner corps à son rêve, et de trouver un sens à sa mission, et même à sa vie, comme il le dit à la fin de son récit. J’ai aimé ce mélange de faits scientifiques et de poésie (ses descriptions des milieux naturels m’ont parues poétiques, et oui…, bref, une belle plume, sans jeu de mots) pour un bel hymne à la liberté. D’ailleurs, en 2005, Robert Redford a acheté les droits d’adaptation. Je ne sais pas s’il compte réaliser le film ou s’il passera le flambeau, faute de temps, mais il est facile de comprendre pourquoi un tel livre peut susciter l’enthousiasme.

Bref, j’ai été conquise aussi bien par le contenu, c’est du très bon Nature writing, que par la personnalité de Tennant et la qualité de sa prose.

 

Traduction : Jacques Mailhos

en vol

 

Publicités
Catégories : Nature Writing | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “En vol (Alan Tennant)

  1. keisha41

    Comment ça, tu ne l’avais pas encore lu? C’est un des meilleurs, j’ai adoré! Ma période faucon, avec aussi celui de O’brien.
    Pour ta peine, je te signale Un an dans la vie d’une forêt, de haskell, si tu ne l’as pas encore lu, mon dernier coup de coeur nature nature!

    J'aime

    • Ah si, si, c’est un de mes anciens billets des Lectures au coin du feu. Passé un peu inaperçu sur les blogs il me semble, c’est pour ça que je l’ai rapatrié ici.
      Le Haskell est sur ma liste tu penses, Fabrice Nicolino en dit le plus grand bien aussi. Je vais essayer de l’acheter début novembre, après la paye :-))

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :