Des nouvelles du MOOC Fantasy

urlC’est ma 4ème semaine de cours autour de la fantasy et je mesure combien mes lacunes dans ce domaines sont criantes. Pour une lectrice se clamant fan du genre, je réalise que je n’ai pas lu la moitié des oeuvres présentées dans les modules. Côté classiques, je me défends plutôt bien. Mais tout ce qui a été produit après Tolkien m’est à peu près inconnu ou presque.

La définition même de la fantasy, telle qu’elle est abordée dans le MOOC me pose un petit problème. C’est un genre qui évolue encore et dont les frontières sont mouvantes. La fantasy est la descendante des mythes et légendes, de l’Odyssée en passant la légende du Roi Arthur et a réellement éclos durant la période victorienne, merci Lewis Carroll et James Matthew Barrie. Et évidemment, personne ne songerait à contester le rôle central de Tolkien dans l’expansion de ce genre littéraire. Mais la SF, les pulps américains et autres oeuvres hybrides ne manquent pas d’être cités dans ces cours sans compte que la fantasy se décline en sous-genres, ce qui peut parfois prêter à discussion. Enfin, pour vous donner définitivement le tournis, sachez que la ligne séparant la fantasy du fantastique est également très floue. Doit-on alors mettre Dracula, Minority report et A la croisée des mondes dans le même sac ? C’est un peu le sujet du 1er devoir que je dois rendre, définir soi-même, avec exemples à l’appui, ce qu’est la fantasy.

L’une des choses qui m’ont choquée dans l’un des modules, c’est cette remarque du genre « nous savons tous que la fantasy ne rime pas toujours avec qualité littéraire, au niveau de l’écriture ». C’est bien ce qui me désole, moi…

Pour ce qui est du cours en lui-même, je dois dire que c’est plutôt bien fait, vidéos, retranscriptions et bibliographies sont de qualité. Mon seul regret concerne le forum de discussion où personne ne s’adresse à quelqu’un en particulier. Avec plus de 8000 participants à ce MOOC, les échanges sont fatalement noyés dans la masse.

Je vous ferai part de ma réponse à cette question hautement existentielle sur la fantasy, mais en tout cas, sachez que ma wish-list s’est considérablement allongée depuis le début du MOOC.

Publicités
Catégories : Non classé | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :