Une possible panne de lecture

Tout le monde aura remarqué la spectaculaire chute des températures, je dirai que le choc est plutôt rude ! Hier, je me promenais dans le Cher, sous une bruine pénétrante, vêtue d’une veste polaire, alors qu’il y a 15 jours à peine, j’endurais difficilement un tee-shirt !

La fraîcheur revenue, et ma cervelle semblant vouloir fonctionner à nouveau, je me suis remise à la lecture. J’ai cependant lâché quelques  romans en cours de route, dont Le coeur est un noyau candide, un James Matthew Barrie et le dernier Louis-Stéphane Ulysse reçu en partenariat, j’ai terminé difficilement Trois hommes à vélo de Jerome K Jérome qui m’a fait sourire de temps à autre, mais bon, l’enthousiasme n’était pas au rendez-vous. Lu une dizaine de pages de Minority Report alors que j’avais aimé le film, mais là non plus, pas envie.

Bref, c’est l’hécatombe. Cela m’inquiète un peu, serai-je en train de me désintéresser de la littérature de fiction ? Les seuls titres que j’ai lus dernièrement avec plaisir sont les suites des Enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel, mais Pevel, c’est mon chouchou 🙂

J’ai adoré Promenons-nous dans les bois, ai découvert une véritable pépite avec le bouquin de Thomas Rain Crowe (billet à venir) et me régale avec les voyages de William Bartram. Mais ce ne sont pas des romans. Je subis donc une grosse panne en littérature, et je n’y peux rien, tout me tombe des mains.

Je continue à noter des références ici et là sur vos blogs, pour (beaucoup) plus tard. On verra bien.

EDIT : il y a autre chose quand même. Il y a quelques jours je discutais avec un lecteur de Babelio à propos d’un de mes billets sur JJ Rousseau. Sa vision de la littérature classique m’a interpellée. Et j’ai enfin franchi un cap. J’ai fait un premier tri dans ma bibliothèque et ai décidé de me débarrasser d’un certain nombre de livres, y compris des classiques, que je n’ai plus aucun plaisir à relire. Ils me semblaient sacrés pourtant, mais les fourrer dans une caisse en plastique (je pense que je vais les proposer à la bibli municipale mais s’ils n’en veulent pas, ils irons à la benne de recyclage papier !) a été un geste libérateur ! Ce n’est pas grand-chose mais je n’avais jamais osé faire ça. Et puis je me débarrasse aussi de tous les livres que j’ai dû lire pendant mes 3 années de licence. Des lectures forcées, pas drôles du tout. Ouf, ça fait du bien 🙂

Je sauve du désastre un livre pas aimé mais qui semble plaire à d’autres. J’offre donc au premier lecteur qui se manifeste, Indian Creek de l’infâme Pete Fromm, éditions Gallmeister…

keep-calm-and-love-fantasy-books

 

Publicités
Catégories : Non classé | 9 Commentaires

Navigation des articles

9 réflexions sur “Une possible panne de lecture

  1. keisha41

    Ne compte pas sur moi (même si j’enchaîne les bouquins de 200 pages, entre deux gros).
    J’ai laissé de côté le Rain Crowe, mais compte sur ton enthousiasme pour m’y remettre! ^_^
    Sur 6 livres embarqués de ma bibli, on compte 5 non fictions (jardins d’écrivains, dans la peau d’une plante, la géométrie dans le monde végétal et l’Amérique des écrivains et Bibliothérapie)(après La nature au bord du chemin). Seul roman, Le chant des plaines.
    Actuellement je lis un Transboreal (marche au Brésil) et un Ginkgo (un roumain)
    Le Cher en polaire? Mais cela s’arrange, si, si!

    J'aime

    • C’est vrai, aujourd’hui il y a du soleil 🙂 Moi j’ai éloge de la plante sous le coude, pas vraiment un livre en catégorie « roman ». Bon, je vais tâcher d’écrire un beau billet sur Ma vie dans les Appalaches, ça m’étonne que tu n’aies pas accroché, il y atout pour te plaire dans ce bouquin !

      J'aime

  2. J’ai aussi eu une grosse panne de lecture dernièrement mais ça a reprit. En fait je pense que l’idéal c’est de lire ce que tu aimes, que ce soit de la fiction ou pas. Rien ne nous oblige à lire des romans. Lis quelque chose qui te tente vraiment ou même, fait autre chose. Dans le fond, ce n’est pas bien grave, ça va finir par revenir! 😉

    J'aime

    • C’est vrai, je retiens le « rien ne nous oblige » à part de bêtes conventions ou… je ne sais quoi, d’ailleurs. je n’ai pas d’obligations, je ne suis ni libraire ni bibliothécaire 🙂 C’est juste que ce genre de panne concernant les romans intervient de plus en plus fréquemment… ça va être difficile de trouver des romans que j’ai réellement envie de lire.

      J'aime

      • Alors peut-être que les romans pour l’instant ce n’est juste pas pour toi. Lis autre chose! Dans le fond qu’est-ce que ça change? Ça va être tout aussi intéressant de te lire sur d’autres titres 🙂 Puis peut-être que tu tomberas sur un roman que tu auras vraiment envie de lire un moment donné.

        J'aime

  3. keisha41

    Mais pourquoi faudrait-il lire seulement des romans? Lâche toi! ^_^
    Le Crowe, ça ne devait pas être le moment ou j’étais stressée par u n délai bibli?

    J'aime

  4. J’ai aussi abandonné le Crowe ! Lis ce qui te plait, fais toi plaisir ! Les romans reviendront quand ce sera leur heure !

    J'aime

    • Ah mince, toi aussi ! On en reparle à la publication de mon billet sur Thomas rain Crow 🙂
      Sinon, oui, vous avez tous raison, je ne lirai que ce qui me plait et tant pis si je ne lis pas certains titres incontournables ou ultra-connus ! (tu sais que Moby Dick m’attends depuis je ne sais pas combien d’années, et chaque fois je lis 3 pages et je referme le bouquin ! et il y en a d’autres hélas…)

      J'aime

  5. flyingelectra

    Oh les pannes, ça me connaît mais c’est passager et puis Keisha, Gab ou Hélène ont bien raison : lis ce qu’il te plaît et tant pis si tu abandonnes un livre !
    Comme toi, la douche froide – bon Oxford sous la pluie, je m’en doutais mais ce matin 13 petits degrés, j’étais gelée en sandales d’été (ce midi 24) j’ai hâte d’avoir à nouveau chaud, j’avais perdu l’habitude du froid – ça a du jouer sur nos neurones ! Moi je ne finis pas un livre depuis trois jours, et ça m’inquiète pas tant que ça – donc surtout fies-toi à ton instinct et pioches des livres qui te plaisent !

    Comme toi, j’ai fait un tri avant de partir à Oxford, une bonne trentaine de livres que je ne lirais plus jamais et qui prenaient trop de places, ça fait du bien ! Direction Emmaüs 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :