Comment se porte mon jardin en aôut ?

Mon jardin est comme moi, il a souffert de la chaleur. Moi, j’ai particulièrement bataillé cet été avec les insectes. J’ai été piquée par des fourmis rouges, une abeille et à plusieurs reprises par des taons. Je ne saurai vous dire quelle est la piqûre la plus douloureuse…

Mes arbres, quand à eux, ont eu fort affaire avec les chevreuils.

Le bilan est donc mitigé. Voyons un peu dans le détail.

La haie champêtre : aucun des arbres plantés en tout début d’automne n’a résisté au manque d’eau et à l’appétit goulu des chevreuils. J’en ai perdu 6, et après m’être lamentée un bon moment, j’ai pris cet échec avec philosophie. La preuve, je n’en veux même pas aux chevreuils !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les petits trembles et frênes s’accrochent. Pour le moment, sur les 10 plants, je comptabilise deux morts pour cause de manque d’eau. Les bouteilles plastiques en guise de protection ont bien marché et le fait de les avoir plantés en hiver a été bénéfique.

Du coup, je compte planter cet hiver, des plants beaucoup plus grands, entre 1,50 et 2 m : 1 hêtre, 1 érable champêtre, 1 ou 2 bouleaux.

Le potager/verger : les 6 plants de noisetiers que mon voisin m’a donnés se sont bien adaptés, surtout avec un arrosage régulier depuis les grosses chaleurs. Bon, côté taille, il ne faut pas être pressée, je présume que je vais devoir patienter 5 ou 6 ans avant de leur trouver une hauteur raisonnable, mais tant pis. Le bouleau planté cet hiver poursuit sa croissance, de même que les deux pêchers de vigne, qui ne donneront peut-être pas de pêches à l’automne, c’est trop tôt. En tout cas, ils sont beaux ces trois-là.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

noisetier

pêcher de vigne

pêcher de vigne

 

Enfin, je joins une photo de l’un de mes cinq catalpas, plantés il y a 5 ans me semble-t-il. Je les croyais nains, étant donné qu’ils ne prenaient pas un cm, mais là, d’un seul coup, sans raison valable, les voilà qui prennent leur essor. Ils ont un beau feuillage. Rendez-vous dans 10 ans pour avoir de l’ombrage !

catalpa

catalpa

Tout ceci ne m’a pas découragée, j’ai déjà acheté des tuteurs et repéré des protections anti-chevreuils sur internet et je me réjouis d’avance à l’idée de planter d’autres arbres pour décembre ou janvier prochain.

Publicités
Catégories : Brèves nouvelles de mon jardin bio | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Comment se porte mon jardin en aôut ?

  1. Pour tes jeunes arbres, il faut absolument que tu les protèges des chevreuils, biches… Il adorent ça !
    Bon maintenant c’est trop tard mais pour les prochains 😉
    Tu mets du grillage autour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :