Mon petit jardin en permaculture de Joseph Chauffrey

COUV-PERMACULTURE.indd

Une belle journée ensoleillée s’annonce et j’en profite pour présenter un ouvrage tout à fait enthousiasmant. Certes, ce n’est pas le premier qui traite de la permaculture, mais le propos de l’auteur, Joseph Chauffrey, se démarque réellement du discours général. Ce jardinier urbain se consacre aux touts petits jardins des villes. Son propre exemple est édifiant, pour 150 mètres carrés en ville, il récolte 300 kg de fruits et légumes par an ! Alléchant, non ?

Cela l’est d’autant plus, et voilà pourquoi l’ouvrage est chroniqué sur notre site, parce ce jardin vit et prospère en harmonie avec la nature: aucun engrais chimique, pas de pesticides, un bon voisinage avec les « mauvaises » herbes, et une biodiversité étonnante comprenant aussi bien de petits arbres (vive le micro-verger !), des fleurs que des insectes à foison, sans compter la petite mare.

La preuve que lorsqu’on laisse la nature tranquille, la vie revient s’installer.

L’accent est mis sur le sol, et le sacro-saint paillis, mais pour un jardin aussi petit, des ajustements seront parfois nécessaires, aussi bien pour les associations de légumes que pour la date des semis.

Au final, et comme le souligne l’auteur, l’idée est de relocaliser la production de légumes : imaginez un peu, pas de transports polluants, des légumes sains, donc bio et surtout de saison. En plus, c’est à la portée de tous avec un minimum d’organisation. Une belle initiative porteuse d’espoir, alors, à vos grelinettes !

Publicités
Catégories : Brèves nouvelles de mon jardin bio | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Mon petit jardin en permaculture de Joseph Chauffrey

  1. Je n’ose pas me lancer toute seule, sans exemples… Oui, je sais… Dernière tentative de courgettes : le flop (autant acheter chez la maraîchère bio, cela me revient moins cher)

    J'aime

    • Tu devrais ! Et puis il faut expérimenter soi-même car d’un jardin à un autre, les paramètres sont différents. Moi j’aime beaucoup les petits ouvrages de Terre Vivante que je présente régulièrement ici. Ils sont vraiment d’une grande aide. Après, si tu préfères acheter c’est une autre histoire.
      Je me suis aperçue il y a quelques années que la seule tâche qui me délasse vraiment, élimine les tensions nerveuses et me vide la tête, c’est travailler au potager :-))

      J'aime

  2. Tu auras remarqué que j’ai précisé ‘bio’ (pas tellement plus cher, parfois pareil que le supermarché pour une qualité sans équivalence!). j’ai aussi la chance d’avoir des maraîchers locaux (moins de 20 km) qui vendent sur le marché (sans traitements invasifs)
    Le seul problème? ben, actuellement c’est un peu mort, la maraîchère bio ne vient pas, l’autre n’a que pdt , carottes et poireaux (que j’achète par ailleurs à du producteur local). Vivement le printemps (et comme j’adore les légumineuses, ça roule!)
    Pour délasser, oui, le jardin! Quand j’attaque les mauvaises herbes à la binette, taille ou autre, c’est le top! Mais actuellement je laisse tout ça en repos. Juste admirer les violettes et les arbres fleuris (jasmin d’hiver)
    Profite du beau temps!

    J'aime

    • Mais tu sais, quand j’échoue avec un légume et que je sabote donc une récolte ou bien que je renonce à un légume qui demande trop de temps ou de soins (genre l’endive), je fais comme toi, j’achète en bio chez les producteurs locaux. un peu chers à mon goût mais c’est sans comparaison avec des légumes traités.

      J'aime

      • Ma mère a un terrain mieux placé, on se fait des haricots verts (inratable, le haricot vert, enfin presque inratable)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :