Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

C’est bien difficile d’évoquer la maladie, surtout si c’est le cancer et surtout si c’est maman qui est malade.  Que peut-on donc bien faire un gamin de 13 ans si ce n’est des cauchemars ? Conor ne peut pas vraiment compter sur son amie d’enfance dont les maladresses le mettent au supplice, ni sur son père, lequel se cantonne plutôt aux abonnés absents ni sur la grand-mère quelque peu brusque et revêche. Conor semble donc bien seul pour affronter son chagrin… jusqu’à l’irruption dans sa vie d’un if monstrueux qui s’est mis en tête de raconter des histoires à ce garçon solitaire… Cette apparition pour le moins surprenante et presque terrifiante permet au récit de trouver sa propre voix et de se démarquer de romans traitant du même sujet.

Quelle drôle d’idée, à la fois macabre et poétique, que la présence de cet arbre fantastique qui non seulement repousse les cauchemars mais livre sa leçon de sagesse sous la forme de trois contes édifiants et empreints d’une certaine subtilité. Comprendre, accepter, mettre des mots sur sa peine, faire son deuil… autant de sentiments ou d’actions enclenchés par la seule présence de ce monstre chevelu et millénaire qui n’est pas la moindre  des trouvailles de ce touchant récit.

Décidément, c’est bien en littérature jeunesse que je trouve ces pépites depuis quelques années. J’ajouterai enfin que j’ai été sensible à la préface de l’auteur, lequel évoque le décès de l’écrivaine à l’origine de cette histoire. Un roman terriblement attachant, découvert grâce aux lectrices et lecteurs de Babelio (145 avis à ce jour !).

PS : Le livre a eu droit à son adaptation ciné.

Publicités
Catégories : Mes coups de coeur | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :